Portrait N°7: Jean-Pierre LEROY


Quel est ton nom ?
Jean-Pierre LEROY

Quelle est ta date de naissance ?
Né le 27 janvier 1949

Quelle est ta profession ?
Je suis en retraite depuis 2005.

Où habites tu ?
J’habite Le Cendre mais j’ai vécu à Clermont-Ferrand avec mes parents.

Depuis quand joues-tu ?
J’ai attaqué à l’âge de 14 ans.

T’entraînes-tu souvent ?
Je m’entraîne une fois par semaine, soit le mardi après midi avec les anciens ou le jeudi soir avec le groupe des clubs sportifs .

Comment as tu découvert les boules ?

J’ai découvert les boules en cadet à l’age de 14 ans car mon père y jouait depuis toujours à Beaumont.

Et d’ailleurs pour ma 1ere année, j’ai gagné la coupe de France cadets à Nice.

Quel est ton poste préféré ?
J’ai toujours joué tireur de tête, et maintenant avec les plus jeunes soit tireur en second soit pointeur second.

Quel est ton meilleur souvenir? J’ai joué plusieurs fois en équipe de France avec Condro et Richard Raymond contre l’Italie et l’Espagne. J’ai même été désigné meilleur tireur d’une rencontre France – Italie aller retour en 1976, dont j’ai gagné toutes mes parties (simple,double et quadrette).

Quel est ton pire souvenir ?
En 2ème division à Macon aux championnats de France quadrette avec Pinot, Alibert et Faurite en 1975, nous avons perdu en finale après 6h de jeu après avoir mené 14-0, c’est mon plus mauvais souvenir.

Quels sont tes équipiers favoris ?
Mes partenaires anciens préférés étaient Alibert, formidable tireur de but et Faurite un des meilleurs pointeurs français, très sérieux dans leur partie.

Quel est ton palmarès ?

Mon palmarès est très étendu avec de nombreux concours remportés un peu partout en France, un championnat de France doublette 2ème division avec Faurite en 1984, des critériums ainsi plusieurs participations à d’autres championnats.

J’ai aussi dans mon palmarès le record d’Auvergne de l’heure avec 83,33% (225 boules tapées sur 263 tirées) de réussite qui n’a jamais été retenté. Je l’avais fait en 1983 à la maison des boules à Clermont-Fd en parallèle de la tentative de record du monde de Marcel Brun.

Dans quels clubs as tu évolué?

Mon premier club a été la Boule Clermontoise où jouait mon père, puis j’ai joué aussi à Vichy, à Ardes sur Couze, à la boule de la Plaine puis retour au Stade Clermontois.

Quelles sont tes ambitions pour cette année ?

Vu mon âge, je ne prévois pas de concours pour cette année sauf des participations aux clubs sportifs avec l’équipe 2 qui évolue en nationale 4.

Qu’est ce qui te manque aujourd’hui dans cette discipline par rapport « aux belles années » que tu as pû connaître ?
Avant, il y avait beaucoup plus de concours avec aussi beaucoup plus d’équipes d’un meilleur niveau qu’aujourd’hui.

A l’inverse, que trouves tu mieux aujourd’hui par rapport à avant ?
Je dirais la limitation des parties car j’ai déjà fait des parties de 8 heures.


Merci Jean-Pierre pour l’expérience et le partage que tu apportes au sien de notre club …

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *